Tout sur les tournois de craps

Posted by admin in Craps, Tournois on juillet 30th, 2010 |  No Comments »

Première partie

Une fois les règles de base apprises et après quelque expérience acquise à la table de craps, il serait le temps d’entrer dans un tournoi. Les tournois de craps sont facilement accessibles, tant en ligne, que dans les casinos, et ils ont à la fois l’entrée gratuite ou bon marché. Il y a aussi des tournois où le buy-in est beaucoup plus élevé, mais si votre jeu de craps est bon et que vous ayez de l’argent à dépenser, il se peut que votre investissement vaille la peine.

Plusieurs casinos en ligne et sites de jeux ont des tournois hebdomadaires à de petits buy-ins, à l’idée qu’un faible coût fera remplir les sièges. Profitez de ces tournois promotionnels – il y a beaucoup d’argent à faire. Les tournois de craps qui demandent un investissement plus grand s’accompagneront presque toujours de quelques bénéfices particuliers, comme les points complémentaires, les revenus annexes ou les facilités gratuites (perks): nuits gratuits à l’hôtel, repas indemnisés, cocktails ou cadeaux. Selon le nombre de participants au tournoi, le grand prix peut se composer en moyenne de cinq chiffres. Dans les tournois avec des gains assez élevés, les deux premiers joueurs de chaque tour seront qualifiés pour le prochain, de sorte qu’à la fin du tournoi on pourrait y avoir jusqu’à dix prix en argent.

Quand on joue dans un tournoi, on a besoin d’apprendre un nouveau style de paris – autre que celui du jeu standard de craps. Dans un tournoi, on ne joue plus contre la maison, mais contre chacun des autres participants.

Votre but sera donc d’avoir le plus d’argent au terme d’un certain nombre de lancers de dés (la norme semble être de cent roulements) ou au bout d’un certain laps de temps (ici, la norme est d’une heure). Cela signifie que vous devez rester vigilants. Le café devant vous, veillez aux piles de jetons de vos adversaires. Le pari prudent est également essentiel. Parfois, tout le tournoi peut entrer dans une récession. Dans ce cas, il devient un jeu des perdants et le joueur avec le moins de pertes remporte le tournoi. En d’autres termes, vous pouvez gagner en perdant moins que les autres.

Bien que les règles de base du craps soient les mêmes pendant un tournoi, la stratégie à adopter est bien différente. Il peut sembler impossible de garder un oeil sur les autres joueurs, mais si vous voulez réellement gagner, c’est indispensable.

Si, par exemple, vous avez gagné 500€ et que votre concurrent le plus proche ait gagné 400€ et il mise 90€ sur les six et huit, que se passera-t-il si l’un de ces numéros sort? Il passera en tête du classement, même s’il vous dépasse de peu. Le jeu est en permanente évolution, mais les changements sont visibles si vous gardez les yeux ouverts. Que faire dans une telle situation?

Si un joueur du tournoi va de pair avec vous, même si c’est un peu en arrière, placez les mêmes paris que lui. Mais si vous étiez le deuxième avec 200€ et le premier joueur avait 300€? Pour des rôles inversés, votre stratégie doit aussi inverser. Mettons que vous avez parié 90€ sur six et 90€ sur huit et qu’il vous suit. vous pourriez choisir la voie dure ou placer cinq ou neuf, mais l’important est de faire quelque chose de différent avec les paris afin de le surpasser. Des fois, ceux qui sont près à la dernière place recourent à des paris qu’on ne fait pas d’habitude – par exemple, parier le maximum sur deux ou douze. Alors qu’on arrive aux derniers lancers de dés, ils se rendent compte que c’est la seule façon de renverser la situation. Le désespoir ne fonctionne que rarement, mais on doit combattre jusqu’à la fin.

Tout sur les tournois de craps

Posted by admin in Craps, Tournois on juillet 29th, 2010 |  No Comments »

Deuxième partie

Les tournois sont différents – et des tournois de craps différents requièrent des stratégies et des résultats différents. Par exemple, lorsque les concurrents sont nombreux, on jouera par tours. Chaque tour est en fait un mini-tournoi. Si l’on gagne le premier tour, on peut passer au suivant et ainsi de suite. Avant de jouer, renseignez-vous sur les règles, parce qu’elles sont différentes pour chaque tournoi et parfois, pour chaque tour. En tant que joueur, quel que soit le jeu auquel vous jouez, cela doit être la norme.

Par exemple, certains casinos vous demanderont de placer un pari « pass » ou « don’t pass » sur chaque jeu, en plus des paris que vous pourriez faire. D’autres pourraient ne pas permettre les mises proposées (proposition bets) au-delà d’une certaine somme d’argent. A d’autres tournois, on vous exigera encore de mettre tous vos jetons en vue de sorte que les autres participants aux tournois voient ce que vous avez gagné ou perdu.

Aux tournois de craps, il est également essentiel de comprendre quand et si vous pouvez ajouter de l’argent à votre jeu. Heureusement, toutes les règles inhabituelles comme celle-ci seront expliquées aux participants en quelque sorte – par un dépliant ou même dans une réunion d’orientation qui a lieu juste avant le tournoi.

De toute façon, faites attention! Dans un tournoi, on manoeuvre une grande quantité d’argent qui passe par de nombreuses mains et ces règles existent pour une raison. Les petits tournois vous permettront de jouer avec votre propre argent, comme à un jeu de craps standard – on achète simplement des jetons du croupier – mais une fois que les prix dépassent 50€, le casino vous expliquera que le jeu doit être « nivelé ». Les joueurs doivent payer leur entrée avant que le tournoi commence. Par exemple, vous pouvez être tenu de payer 1000€ avant le début du jeu et ensuite jouer seulement avec cet argent, sans la possibilité d’en ajouter plus tard. Lorsque vous restez à sec, vous devez quitter la table.

Qui sont vos adversaires?

Vous rencontrerez deux types de joueurs aux tournois de craps: conservateurs et agressifs. Les joueurs conservateurs placent des mises passe (sur la ligne passe – « come line ») avec une cote maximale, alors que les joueurs agressifs placent des mises proposées et des mises sur le double (« hard way bets »). A force de continuer comme ça, ces joueurs feront faillite assez vite. Si vous êtes dans le groupe des joueurs conservateurs et pariez pass/come, vous devrez trouver un moyen de vous distinguer du reste. Sinon vous risquez de rater les gros gains. Donc, vous allez devoir faire un ou deux coups agressifs et commencer à faire quelque chose que les autres ne font pas ou ne semblent pas disposés à faire. C’est une autre raison d’examiner les styles de jeu du tournoi.

Party Poker organise des tournois de qualification pour WSOP 2010

Posted by admin in Actualités, Poker, Tournois on mars 24th, 2010 |  No Comments »

Il peut être difficile à le croire, mais la 41ème édition des World Series of Poker va débuter en juste un peu plus de deux mois! Par conséquent la ruée annuelle des qualifications a déjà commencé. L’une des premières salles inscrites dans la course est Party Poker, qui offrira cette année des places au Main Event des WSOP.

La route vers le Main Event commence avec des freerolls deux fois par jour, prévus pour 1:15 pm et 7:15 pm ET sur le site de Party Poker. A la fin de ces freerolls, les 25 premiers joueurs du classement remporteront des sièges dans la prochaine étape sur l’échelle des qualifications.

L’étape suivante est le « WSOP Sub Qualifier Speed Rebuy ». Sur Party Poker, les tournois se déroulent à vitesse maximale: les blinds commencent toutes les 5 minutes (alors que sur d’autres salles, ces niveaux sont initiés toutes les 15 minutes dans les tournois standard). PartyPoker autorise les rebuys jusqu’à la première pause prévue. Pour ceux qui ne veulent pas parcourir les freerolls quotidiens WSOP, les « WSOP Sub Qualifier Speed Rebuy » sont une solution qui ne coûte que 2$.

Tous les joueurs qui passent le Sub Qualifier gagneront une place au WSOP Satellite Qualifier à 80$, qui peut aussi être achetée directement. Ces tournois se déroulent deux fois par jour, du lundi au samedi à  3:35 pm et 9:40 pm ET et une fois le dimanche  à 1:45 pm (le qualificatif le dimanche est un tournoi de vitesse). Un joueur sur dix accédera au prochain tour de qualification.

La dernière étape sur la route vers les WSOP 2010 est le grand tournoi WSOP Satellite à 750$, tenu les vendredis à 6:00pm ET et les dimanches à 3:35pm ET. Un joueur sur 20 gagnera un package de 14,000$. Comme c’est le cas avec tous les qualificatifs, le billet d’entrée peut être acheté directement.

Les joueurs qui veulent éviter les freerolls ont la chance de gagne un siège au WSOP Satellite Qualifier par l’intermédiaire de deux autres tournois. Le premier est presque exactement le même que le WSOP Sub Qualifier Speed Rebuy, sauf que le buy-in est de 4$. L’autre est le WSOP Sub Qualifier Speed à 9$, mais sans rebuys. Un joueur sur 10 gagnera une entrée au tournoi suivant.

Le package de 14,000$ comprend 10,000$ de buy-in pour le Main Event, 2000$ en argent de poche et l’hébergement à l’hôtel. En outre, tous les joueurs qui gagnent ce package auront l’occasion d’assister à un séminaire organisé par au moins un membre de l’équipe Party Poker comme Mike Sexton, Ian Frazer, Tony G et Kara Scott.

Le Main Event des WSOP 2010 se déroulera du 5 au 17 juillet, au casino Rio de Las Vegas. Seulement 9 joueurs arriveront à la table finale, prévue pour novembre. Les tournois de qualification de Party Poker se poursuivront jusqu’au 13 juin.

Un amateur de craps décroche un jackpot progressif de 10.4 millions de dollars

Posted by admin in Actualités, Jackpots on mars 23rd, 2010 |  No Comments »

Comment se sent-on après avoir gagné à une machine à sous 10.4 millions de dollars dans une seconde? John Johnson, ingénieur mécanique et jouer de bowling de Colorado, connaît exactement la réponse à cette question. Le joueur âgé de seulement 36 ans a décroché le jackpot progressif Megabucks MegaJackpot après seulement 10 minutes de jeu dans un aéroport de Reno.

Selon toute évidence, l’histoire de Johnson est celui d’un homme qui a été au lieu opportun au moment opportun et a suivi sa première impulsion. Johnson reconnaît qu’il n’est pas un fan des machines à sous, préférant d’habitude les jeux de table tels que le poker et le craps.

« Mais lorsque nous sommes descendus de l’ascenseur à l’aéroport, quelque chose m’a simplement mené à cette machine-là », se rappelle Johnson.

Le chanceux voulait parier 20$, mais il est devenu millionnaire après avoir jeté pas plus de 12$ dans l’appareil. La magie est arrivée lors du cinquième tour, lorsque Johnson encourageait sa femme à faire tourner les rouleaux. Elle a insisté qu’il continue son jeu jusqu’au bout.

« D’accord, j’ai dit, mais tu ferais mieux aller chercher le surveillant parce que je vais gagner quelque chose de très grand », a ajouté-t-il.

C’est peu après que l’écran a affiché Megabucks, Megabucks, Megabucks.

Comme c’est le cas dans des situations pareilles, les maris ne se sont pas rendu compte de ce qui s’était passé. Ils ont d’abord pensé qu’ils avaient gagné 10,000$, qui est aussi un montant consistant d’argent…Mais d’ici jusqu’au 10.4 millions de dollars réellement gagnés, il y a eu un long chemin de la stupeur et de l’enchantement!

Les options de pari au craps

Posted by admin in Craps, Stratégies on mars 19th, 2010 |  No Comments »

Le craps est le plus tapageur des jeux de casino et le seul jeu qui a vraiement des « spectateurs ». A côté du blackjack, il a les meilleures probabilités de gain pour les joueurs. En outre, il faut dire que seulement la roulette a plus d’options de pari.

Le craps et l’antonyme du poker. Les joueurs crient les paris, tout le monde s’affaire, tout le monde s’implique…Ce n’est pas seulement un jeu, c’est le Roi des Dés.

Malheureusement, le craps peut être assez intimidant pour les débutants. Il y a un si grand nombre d’options de pari, de règles spéciales et d’exceptions, que vous aurez l’impression de ne pas pouvoir faire face à tout cela. Mais  n’abandonnez pas la partie, parce le jeu dévoile ses secrets au fur et à mesure que vous jouez. Le truc est d’apprendre étape par étape.

Les fondements du jeu:

Celui qui lance les dés est le « shooter ». Son premier lancer dans un tour de craps s’appelle « Come Out ». Si le numéro est 7 ou 11, on déclare le gagnant et le tour prend fin avant d’avoir commencé. Si le résultat est 2, 3 ou 12, c’est un craps et le « shooter » perd. Encore une fois, c’est fini avant d’avoir commencé. Tout autre numéro devient le « Point ». Le but du lancer « Come Out » est d’établir le Point, qui peut être n’importe lequel des 4, 5, 6, 8, 9 ou 10. Le dealer place un petit disque marqué « On » au-dessus du numéro imprimé sur la table.

L’objectif:

Le premier objectif du joueur est de gagner en obtenant de nouveau le Point, avant que son lancé aboutisse à un 7. Ce numéro est appelé « Out 7″, pour le différencier du 7 issu du Come Out. Si on obtient le Point, alors le shooter et ses compagnons parieurs gagnent et le tour est fini. Si le shooter lance Out 7, ils perdent et le round prend fin également. Si ni le Point, ni Out 7 ne sortent, le tour se poursuit et les dés continuent de rouler.

Les paris et les gains:

Voilà où le craps devient compliqué. Il y a un nombre impressionnant d’options de paris et cela devient boulversant. Ne vous découragez pas quand-même: il y a des paris intelligents et de mauvais paris. Examinons-les tour à tour:

Le pari « Pass line »:
C’est le plus simple pari qu’on peut faire au craps. Il est placé avant le premier lancé et on parie sur la chance d’emporter de nouveau le Point avant qu’on obtienne un Out 7. Les cotes de ce pari sont de 1:1. On gagne lorsque le Come Out lance 7 ou 11 et sur tout autre lancé subséquent au Point. On perd si le Come Out est un Craps (2, 3 ou 12) et sur tout lancé subséquent à l’Out 7.

Le pari « Don’t pass »:
C’est tout l’opposé du pari pass line. En supposant que le lancé passe à côté du Come Out, on parie que le shooter lancera Out 7 avant d’obtenir le Point. En d’autres termes, vous pariez contre le shooter et c’est pourquoi on appelle ça un « mauvais » pari. Rassurez-vous cependant, les cotes d’un « don’t pass » sont bonnes. On gagne lorsque le Come Out est un Craps (2, 3 ou 12) et sur tout lancé subséquent à un Out 7. On perd si le Come Out est 7 ou 11 et sur tout lancé ultérieur à un Point.

Les paris « Come » et « Don’t come »:
En principe, ces paris sont similaires et ont les mêmes règles que les paris « Pass line » et « Don’t pass », sauf qu’ils sont placés au cours d’un tour. Ils sont conçus pour les joueurs qui rejoignent la partie plus tard.

Autres paris:
Il y a aussi les paris « Place Number » et « Proposition bets »
Malheureusement, vos chances vont de médiocres à terribles; c’est pourquoi les joueurs avertis les ignorent presque tous. Ces paris sont principalement conçus pour les joueurs qui soit ont la bourse bien garnie, soit ont le sentiment qu’ils doivent parier sur chaque coup de dés. Le prix de l’impatience et de la prise de risque est un avantage plus élevé ou même considérablement élevé de la maison.

Un pari « Place Number » signifie qu’on parie qu’un certain numéro va sortir avant le 7 ou inversement. De cette catégorie font partie les paris Place, Buy, Lay et Lose, Big 6 et Big 8 et enfin Hard 4, Hard 6, Hard 8 et Hard 10.

Un pari « Proposition » signifie qu’on parie que le prochain lancé sera un numéro spécifique. Il s’agit notamment des paris sur 2, 3, 7, 11 et 12, de tout pari Craps et des paris Field, Hop et Horn.

Le craps et sa longue histoire

Posted by admin in Craps, Divers on mars 17th, 2010 |  No Comments »

Le jeu de craps est aujourd’hui offert par la plupart des casinos terrestres et en ligne, mais jusqu’à gagner sa place définitive parmi les autres jeux il a parcouru une longue histoire. Alors que de nombreux jeux ont des origines claires, le craps a plusieurs sources.

Certaines histoires attribuent à tort le nom de « Craps » à l’anglais, comme une mauvaise prononciation du mot « crabs ». En réalité, il vient du nom d’une autre créature – le crapaud. Certains sont d’avis que le nom du jeu a été inspiré de la position des joueurs (accroupis, tout comme les crapauds). Ainsi, l’origine du nom serait en français. Par contre, d’autres prétendent que « Toads » (crapauds) était une insulte en anglais pour les résidents créoles de New Orleans qui aimaient ce jeu. Quoi qu’il en soit, cette dénomination a finalement mené à « Craps ».

On peut donc supposer que le craps ait été inventé en France. Mais si l’influence française a été forte, le jeu a eu une importante évolution en Amérique, plus particulièrement dans les communautés africaines-américaines de New Orleans, en Louisiane, où il est vite devenu un jeu de rue populaire.

Il y a aussi des spécialistes qui insistent que les racines du craps sont bien plus profondes, remontant au Moyen-Age. Les jeux de dés étaient très populaires au Moyen-Orient à l’époque des croisades. Beaucoup pensent que les croisés ont apporté en Europe non seulement les fruits exotiques arabiques, les épices et les tissus, mais aussi les très populaires jeux de dés, comme l’Azzahr d’Arabie.

Ce nom est devenu « hasard » pour les Français et « hazard » pour les Anglais. Dans le 18ème siècle, le jeu est devenu populaire également parmi les aristocrates.

La simplicité du jeu de craps – exigeant seulement une paire de dés – l’a rendu populaire parmi les soldats et les gens à ressources limitées. C’est ainsi qu’il est devenu de plus en plus connu arrivant finalement dans les casinos des Etats-Unis, où a commencé sa transformation finale.

Alors que le craps se jouait dans la rue avec seulement deux dés, le craps dans les casinos a été doté de nouvelles règles, devenant un jeu plus élaboré: on a créé un système de paris et on a introduit plus de dés. La table de craps allait occasionner un vrai entourage: joueurs, tireurs, boxmen, stickmen et dealers. Le jeu eut bientôt son propre vocabulaire.

Aujourd’hui, les deux formes de craps attirent les joueurs, dans les rues ou dans les casinos. Beaucoup de ces enthousiastes oublient la longue et compliquée histoire du jeu; tout ce qu’ils savent, c’est qu’ils aiment vraiment le craps.

L’industrie des jeux en ligne, toujours multiforme en Europe

Posted by admin in Actualités, Législation jeux on mars 12th, 2010 |  No Comments »

L’industrie des jeux en ligne a subi un léger recul en Europe. L’Avocat Général à la Cour de Justice de l’Union Européenne,  Paolo Mengozzi, a exprimé son avis sur le droit des pays membres de l’UE de limiter l’accès des opérateurs de jeux étrangers à leurs marchés nationaux.

Cet avis dit qu’un pays n’est pas obligé de permettre à une entreprise étrangère d’accéder à son marché national seulement parce qu’elle a obtenu une licence dans un autre Etat de l’UE.

L’avis vient comme un coup dur pour l’industrie des jeux développée à Malte et à Gibraltar.  L’Avocat Général a déclaré que les licences octroyées par ces pays avaient altéré la confiance mutuelle entre les Etats membres de l’UE, en ce qui concerne ce sujet.

L’Union Européenne continue à tergiverser la prise d’une décision dans la question des jeux d’argent en ligne. Il est nécessaire d’élaborer un ensemble de règles et réglementations auxquelles tous les Etats membres adhèrent. Les Européens devraient pouvoir jouer dans n’importe quel casino agréé dans une juridiction européenne; le droit des Etats membres de fermer leur marché aux opérateurs étrangers pour protéger leurs propres monopoles devrait être remis en question le plus tôt.

Avec ces mesures, l’industrie des jeux de l’Union Européenne restera compétitive et les citoyens auront le droit de choisir les meilleures offres. Mais jusqu’à ce qu’une réglementation uniforme ne soit mise en place au niveau de l’Union Européenne, les gouvernements nationaux seront réfractaires à la libéralisation des marchés.

L’avis de l’Avocat Général n’a pas pouvoir de loi, mais est largement suivi par la CJUE. La Commission Européenne rarement décide contre cet avis. Maintenant, les jurés délibèrent dans les affaires portées devant la CJUE et leur jugement sera rendu dans un avenir pas trop lointain.